BATERE


Cliquez sur la banniere pour rejoindre le site de la Batere


La Batère, c'est la fête des moissons. Autrefois organisée par l'avenir sportif missonnais, cette fête a aujourd'hui sa propre identité et tout est mis en oeuvre par l'association Batère.

La manifestation est axée sur le travail agricole d'autrefois. Durant un week-end, la place de Misson est le théâtre de la vie rurale telle qu'elle se déroulait des années 1880 à 1950.
La scène, jonchée de blé et de paille, est abritée du soleil de juillet par des chênes centenaires. Les hommes qui s'y cotoient sont des acteurs ravis de revivre ici leur jeunesse,des touristes emerveillés et curieux, grands-pères bavards et petits enfants attentifs. Tout ce monde se croise et échange quelques mots sous le nuage de fumée de la machine à vapeur qui ronronne. Elle ronronne comme si les regards qui la carresse la transformaient en machine à remonter le temps... C'est peut être le cas.

 

 

A quelques mètres de la place du battage, en matinée, on fauche le blé.
A la faux, à la faucille, ou encore à la moissonneuse lieuse, tractée par des vaches ou des chevaux, les gestes d'antan fauchent l'or jaune, considéré comme tel à l'époque, puisqu'il etait la base de l'alimentation.

 

 

 


Retour en haut

 

Cette bâtisse abrite des outils anciens.
Les outils qui permettaient à nos arrières grands-pères de fabriquer les tonneaux, de cultiver la vigne, de récolter la résine, ou encore les charrues et herses qui retournaient la terre à l'époque des labourds.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une trentaine de voitures anciennes se promènent sur le site, puis se rassemblent pour se laisser admirer.

Les tracteurs d'autrefois les regardent du coin de l'oeil.

 

 

 

 

 

 

 

Ballade à charrette, tirée par des vaches ou des mules: vous avez le choix !

 

 


Retour en haut

 

 


 

 

La JUMP participe a cette fête en prêtant main forte pour la préparation des repas, le nettoyage, les tenues de la buvette.

Apparemment c'est le rôle des ex-Présidents de dégraisser les cuisses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La pause syndicale lors du balayage ! En chanson, tout est bon !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faut pas hésiter à se mouiller, surtout quand on a chaud !

 

 

 

 

 

 

 

La pause repas des bénévoles : Solange mène la danse

 

 

 

 

 

 


Retour en haut

Batere 2008 :

19 & 20 juillet

-

Cliquez sur les photos

 


les bénévoles


Ambiance de batere


Les voitures anciennes


Des bénévoles en plein efforts, ou pas


Le fauchage du blé


Véhicules militaires


Les tracteurs exposés


Le jeu de quilles de 9


© AQTD - Mentions légales

Nb total de visiteurs: 97102 - Nb de visiteurs aujourdhui: 23 - Nb visiteurs connectés: 2